Xpsecurite.com » Administratif » Crédit conso : que couvre-t-il ?

Crédit conso : que couvre-t-il ?

Pour financer un projet quelconque, hors immobilier, rien de mieux qu’un crédit à la consommation. Électroménager, prêt personnel, véhicule ou encore le découvert autorisé sont autant de possibilités pour lesquelles vous pouvez recourir à un crédit conso. Qu’il soit accordé par une banque, un organisme financier ou par l’intermédiaire d’un commerçant, le crédit conso devra être remboursé en tenant compte du taux d’intérêt.

Les crédits dont la durée est inférieure à trois mois ne sont pas considérés comme crédits à la consommation. Par contre, un crédit de plus de trois mois est soumis à la réglementation du Code du crédit à la consommation, avec une fiche d’informations précontractuelle ainsi que d’un délai de rétractation de 14 jours. Il existe deux sortes de crédit conso avec les crédits à la consommation affectés, en l’occurrence les crédits contractés pour un achat, et les crédits conso non affectés et qui ne sont liés à aucun achat précis mais qui englobent :

  • Les prêts personnels
  • Les crédits renouvelables
  • Les LOA, location avec option d’achat (pour véhicules par exemple)
  • Les découverts en compte autorisés

Il faut savoir que le crédit obéit aux règles définies par le Code de la consommation lorsque son montant est situé entre 200 euros et 75.000 euros, sauf dans les cas de regroupements de crédits.

Crédit conso : comment l’obtenir ?

Il est relativement aisé d’obtenir un crédit conso une fois la demande effectuée et accordée au préalable par l’organisme bancaire qui aura pris connaissance de l’historique de l’emprunteur. Ce dernier ne devra pas être fiché interdit bancaire ou avoir eu des antécédents d’incidents de remboursements. De même, le candidat au crédit conso devra justifier ses revenus mensuels pour déterminer sa capacité de remboursement. Pour une demande supérieure à 3000 euros, des pièces justificatives devront être fournies pour justifier la contraction d’un crédit conso.

Crédit conso : que faut-il savoir ?

Avant de contracter un quelconque crédit à la consommation, il faut savoir que cet emprunt n’est accordé que pour l’acquisition unique du bien convoité. Pour un prêt personnel, il n’est pas nécessaire de se justifier auprès de l’organisme financier impliqué dans le crédit conso. Suite aux dispositions du Code de la consommation et la loi de Christine Lagarde du 1er juillet 2010, plusieurs mesures ont été mises en place pour protéger le consommateur, notamment lorsqu’il souscrit auprès d’organismes financiers en ligne proposant des crédits conso et qui doivent afficher clairement :

  • Leur taux d’intérêt et la possibilité de remboursement anticipé avec indemnités
  • Une fiche informative illustrant les caractéristiques du prêt sur demande
  • Vérifier la solvabilité de l’emprunteur
  • Proposer un délai de rétraction de 14 jours calendaires

Les articles à consulter :